Ce qu'est le protestantisme ... Issu de la réforme historique, initié par des penseurs et des théologiens (Zwingli, Luther, Calvin, ...) au XVIème siècle, le protestantisme véhicule un certain nombre de "valeurs", parmi lesquelles : A Dieu seul la gloire (soli deo gloria) : seul Dieu est sacré, aucun culte n’est rendu à une personne ou un objet. La grâce seule (sola gratia) : l’homme n’est pas sauvé par ses œuvres mais par l’amour de Dieu. L’écriture seule (sola scriptura) : la Bible est l’autorité ultime à laquelle se réfèrent les chrétiens se réclamant du protestantisme, à l'exclusion des textes ultérieurs, rédigés par les "pères de l' É glise" (Augustin, François d'Assise, ...) Le sacerdoce universel : tout baptisé, homme ou femme, est prêtre (pas d’évèques ni de pape), il peut enseigner, célébrer les cultes, administrer les sacrements (il n’y en a que deux, la baptème et la sainte cène). Luther distinguait toutefois les prêtres (toute personne baptisée) et les pasteurs (investi d'un ministère). Ecclesia semper reformanda : l'Église doit se réformer sans cesse. De nombreuses différences existent par rapport à l' Église catholique romaine, comme le nombre de sacrements (deux au lieu de sept), les rapports de hiérarchie écclésiale (pas d'évèques, de cardinaux, de papes), la fonction de pasteur (les pasteurs sont souvent mariés et ont des enfants), etc.
Ce qu'est le protestantisme ...
Retour Protestants dans la ville D'autres liens AccueilLes Cévennes au lever du soleil cliché Gilles Carbonell
Site protestant libéral
Réflexions protestantes libérales